DÉCOUVERTE DANSE

KENTARO!!

Kentaro!! danse depuis l’âge de14 ans, en ayant étudié principalement la danse à l’école de la rue.

Il a crée le Lockin’ On dance Team, dissous après quatre ans d’activité, puis se lance ensuite comme danseur solo sous le nom de Kentaro!!.

Profondément sous l’influence de la danse contemporaine, il a commencé aussi à s’exprimer dans des performances.

Son style, acquis dans l’improvisation, cherche à introduire les techniques et l’esprit du Hip Hop dans la danse contemporaine.

“My style is very different from the others. I didn’t think I’d fully expressed myself. I’m very happy to be recognized in the contemporary dance arena, having started out in Hip Hop; this achievement has made many persons’ wishes come true. I myself am based in Hip Hop, and I’d like to see people in contemporary dance do Hip Hop and, through cross fertilization, really enliven the dance scene. Taking this as my start, I hope to devote myself to bring even better dance experiences to audiences. I’d also like to thank, above all, my family, friends, and team” — KENTARO!! »

Il se produira le 8 octobre à 15h au CND- studio 10

Le CND- Un lieu exceptionnel

Conçu en 1965 par l’architecte Jacques Kalisz, à la demande de Jean Lolive alors maire de Pantin, le bâtiment a eu pour première affectation en 1972 d’abriter la cité administrative de la ville de Pantin. En 1997, la municipalité de Pantin a mis le bâtiment à la disposition de l’État pour un franc symbolique dans le cadre d’un bail emphythéotique de 60 ans en vue d’y accueillir le Centre national de la danse.

Deux architectes, Antoinette Robain et Claire Guieysse, ont procédé à la rénovation tout en l’adaptant aux besoins du Centre national de la danse. Pour ce travail, elles ont été lauréates du prix «l’Équerre d’argent» en octobre 2004. La mise en lumière du bâtiment a été confiée à Hervé Audibert. Des artistes plasticiens ont également été sollicités dans le cadre de la commande publique et du 1% artistique : la réalisation d’éléments du mobilier a été confiée à Michelangelo Pistoletto et la signalétique intérieure et extérieure au graphiste Pierre di Sciullo. L’élaboration de la ligne de mobilier a été confiée à Hélène Diebold. 

Un remarquable outil exclusivement dédié à la danse

  • 11 studios de danse, dont trois accueillent une programmation de spectacles, projections et rencontres destinée au grand public.
  • Une médiathèque spécialisée : 46 places de lecteurs, 9 postes de consultation vidéo, un espace dédié à l’actualité, un service de prêt gratuit.
  • Un pôle image : salle de projection vidéo, consultations individuelles, banc de montage, projection 35 mm.
  • Divers lieux de rencontre, d’échanges et de travail pour les professionnels de la danse : l’espace métiers, le bureau des compagnies. > Des salles d’exposition, d’étude, de conférence, de réunion.
  • Des lieux de convivialité, un restaurant et un foyer, meublés par Michelangelo Pistoletto.
  • page_home — Centre National de la Danse
    • Centre national de la danse
    • 1, rue Victor Hugo,  
    • 93507 Pantin Cedex 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :