BEAU LINGE

 

On pensait qu’il n’était plus possible d’inventer en matière de sous-vêtement et pourtant…

Peter Papenberg innove. Partant d’une forme classique,  les formes se déconstruisent et se restructurent pour créer quelque chose de totalement nouveau.

Côté textile, un tissu mélangé de fibres de coton et bambou. Le bambou permet à la peau de respirer, équilibre la température, est antibactérien et garde la forme du vêtement.

Un look dur et sensible à la fois et surtout hypersexy.  La marque, qui a été lancée pendant la semaine de mode de Berlin, sera distribuée partout en Europe et disponible en boutique à partir de novembre 2009.

 

peter papenberg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :